Grand déballage et liquidation totale avant fermeture définitive

Ici, je vais dire tout bas ce que je pense si haut.

Je n'ai guère plus l'opportunité de montrer mon travail, de le partager. Alors, avant de tirer défintivement le rideau, je vais essayer d'offrir, à tous ceux qui m'ont suivi depuis pas mal d'années déjà et à ceux qui ne me connaissent pas encore, la totalité de mon répertoire actuel. J'entends par "actuel", la totalité des chansons que je n'ai pas jetées, celles qui restent et celles qui arrivent encore. Je les filmerai en vidéo au jour le jour, au fil de l'inspiration et de l'envie du moment.
 
 UN DERNIER POUR LA ROUTE
 
Mais surtout, je vais vous tenir informé des avancées de mon prochain d'album, mon dernier album. En effet, je ne crois pas que j'en ferai d'autre après. Sans doute écrirai-je encore des chansons et les chanterai à quelques uns de mes proches mais je ne les graverai plus.
 
A l'origine, cet ultime projet devait se faire sous la baguette du si grand et si regretté Raphaël Drouin. Nous avions finalement décidé de produire un album piano-voix dont la sortie avait été repoussée au printemps 2015. Mais... Raphaël, depuis le 22 avril dernier n'est plus. J'écrirais certainement plus tard quelque chose en rapport avec mon ami perdu. Aujourd'hui, je cherche juste à rebondir sur un projet différent, pour lui rendre hommage et pour vider une dernière fois ce sac... un peu plus lourd encore.
 
Je ne pouvais pas remplacer "Raf" au pied levé et ne voulais pas me résigner à la concrétisation d'un sous projet sous prétexte qu'il n'était plus là. J'ai donc parlé avec un autre immense bonhomme de la musique. Il est Ukrainien et accordéoniste, Bayaniste plus exactement. Il s'appelle Artem Nyzhnyk et est un des Maîtres incontestés de l'accordéon de concert : le Bayan. En comparaison, le clavier d'un accordéon chromatique classique c'est le clavier numérique d'un ordinateur, le clavier d'un Bayan plusieurs machines à écrire additionnées. Il n'y a que ce qui est plus ou moins russe pour parvenir à jouer de cet instrument.
 
Artem est aussi professeur de musique à... Donetsk. Il va sans dire que ceci ne nous facilitera pas la tâche. Fin septembre, nous commençons à travailler ensemble. Je posterai début octobre des extraits de nos séances de travail dans la partie "Album Projet" de ce site. C'est à cet endroit que je vous tiendrai informé de la suite de l'histoire. Une histoire que j'espère heureuse et avec la fin que je lui souhaite. Alors, Vladimir si tu me lis... dégages !
 
 

SUIVEZ-NOUS

Retrouvez-nous sur le plus célèbre des réseaux à moins que, comme moi, vous ne préfériez le bistro, mais ce sera moins facile...